Les Musicales Vagamundo

Concert Vents et Piano à la Chapelle de Trémalo, à Pont-Aven,
le 22 août 2018 à 18 h.
Ce concert, donné par Nicolas Bellec et Alain Duchesne, s’inscrit dans notre nouvelle manifestation culturelle Les Musicales Vagamundo.
Nicolas Bellec est clarinettiste (Médaille d’or de clarinette du Conservatoire de Brest) et pratique aussi d’autres instruments à vent. Il est professeur de musique Diplômé d’État et titulaire d’une Maîtrise de musicologie. Il se produit régulièrement dans des ensembles de musique classique et de jazz.

Alain Duchesne est pianiste de formation classique (Premier Prix du Conservatoire de Paris en piano, solfège et harmonie). Il a été, durant vingt ans, pianiste et arrangeur du Golden Gate Quartet, groupe de Gospel américain qui a sillonné les plus prestigieuses scènes internationales.

Programme
Vivaldi
Sonate en Do Majeur RV 48
(4 mouvements), flûte traversière,
flûte à bec, clavecin ou orgue
Allegro de la Sonate RV 85
avec trompette
Haendel
Hallenser Sonata n° 2
adagio et allegro avec clarinette
Mozart
Andante K. 315
Sonate n° 29 pour violon
transcriptions pour clarinette et piano
Nielsen
Fantaisie pour clarinette et piano
Rossini
Fantaisie pour clarinette et piano
Variations pour clarinette et piano
Massenet
Méditation de Thaïs
clarinette et piano
Milhaud
Petit concert pour clarinette avec piano
Bizet
Habanera et Toréador de Carmen
saxophone alto et piano

Bretagne-Trás-os-Montes

Gérard Fourel


LE LIVRE

Livre de photographies en noir et blanc (noir bichromie)
Reliure à la bodonienne
Collection Une vie à l’œuvre
Édité par Melo Éditrice (une marque des Éditions Vagamundo)
13 x 18 cm
150 pages 
ISBN 978-2-9550247-0-6

Une quintessence de photographies prises entre 1975 et 2015, depuis Irodouër jusqu’au Trás-os-Montes (Portugal), en passant par la Castille espagnole.
Un essai de Laurent Brunet, critique d’art et éditeur de la revue Lisières, apporte un éclairage sur l’homme et son oeuvre dans sa traversée du temps.

L’AUTEUR

Né le 19 juin 1946 à Irodouër (Ille-et-Vilaine). A passé sa jeunesse à Fougères. Vit à Liffré.
Depuis quarante ans, il photographie les usines qui ferment, les paysans qui triment, les familles qui se marient, bref tournez manège… Les mômes tournent, les visages glissent, les danseurs s’enroulent dans un tohu-bohu de vaches qui rentrent, et de temps en temps, dans ce carrousel du temps, une photo arrête tout : emblématique, immobile (Gilles Cervera). Voyage souvent, toujours en quête de l’autre, l’étranger son semblable. A un grand faible pour le Portugal où il séjourne régulièrement. En tout lieu, en chaque foyer, il pose son regard, comme on pose sa valise. L’humain est son port d’attache. Lauréat du Prix Illford en 1999.

Trás Os Montes Verso